A l’Elysée, il a vu les tombereaux de moqueries et son président tourné en ridicule. Il a vu les JT changer, les chaines info et les réseaux sociaux entrer dans la danse. La médisance propagée à vitesse grand V. Il ne le supporte plus. Echec personnel ? Passéisme ? Béni oui-ouisme (c’est un nouveau mot) ou réflexion sur notre responsabilité collective dans ce déferlement de méchanceté médiatique.

La chronique d'Amaelle Guiton

Amelle Guiton est journaliste à Libération. Dans l'#InstantM, elle chronique le web.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.