Après des années de déco sur M6, Valérie Damidot est animatrice sur TF1. Elle démarre "Mon plus beau Noël", une émission où les Français se battent pour animer le meilleur des réveillons.

Noël n’est pas qu’un moment d’amour et de fraternité. C’est aussi une guerre. Une guerre commerciale que se livrent les chaînes privées, remplissage publicitaire maximal oblige. D’ailleurs, pour TF1 et M6, la programmation de Noël n’a jamais commencé aussi tôt. Alors tant qu’à livrer bataille, autant mettre en scène la rivalité. C’est le cas de TF1 qui chaque semaine fera s’affronter quatre familles à coups de réveillon. Et la compétition n’est pas tendre. Mais qui a dit que la télévision populaire était tendre ?  

Menace sur l'information à France Télévisions

Yannick Le Tranchant, directeur de l’information de France Télévisions, a confirmé hier dans L’Instant M que dans les prochains jours, France 2 allait procéder à des coupes claires dans les magazines et les JT. 50 millions d’euros d’économie demandés par le gouvernement à nos chaînes publiques. A commencer par les magazines, Envoyé Spécial, présenté par Elise Lucet, animatrice préférée des Français, non plus trois, mais une fois par mois. Idem pour le Complément d’enquête de Thomas Sotto. Au téléphone avec nous, Clément Le Goff, reporter à France 2, et membre de la société des journalistes. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.