Olivier Mégaton consacre quatre heures de documentaire à Christophe Rocancourt, mythomane des temps modernes à ne plus pouvoir démêler la fiction de la réalité.

Christophe Rocancourt en 2016
Christophe Rocancourt en 2016 © AFP / DOMINIQUE FAGET

Michel Polnareff, Mickey Rourke, Thomas Langmann, Jean-Claude Van Damme, Catherine Breillat… L’ami des stars, l’affabulateur splendide, le mythomane claquant des centaines de milliers de dollars pour mieux les voler après. Christophe Rocancourt a le panache des grands escrocs qui ont façonné leur légende dans le miroir des médias. A chaque sortie de taule, l’interview confession. Les paillettes et la lumière qui laissent dans les tréfonds, pourtant, les ressorts d’un prédateur plus cruel et plus médiocre que notre fantasme à tous ne veut bien l’imaginer.  

Olivier Mégaton réaliseRocancourt, imposture(s). La première partie, « La genèse », sera diffusée mercredi 25 octobre. Et il faudra attendre quinze jours pour voir la suite, « L’origine du mal » ... 

Les brèves de L'Instant M

  • Aucun amendement concernant le financement de France Télévisions n’a finalement été retenu. Exit les propositions visant à réintroduire deux écrans de pub après le journal, à augmenter la taxe que les opérateurs télécoms versent à France Télévisions et à repousser d’un an la suppression de la pub dans les programmes pour enfants. La dotation des chaînes publiques va bel et bien diminuer. Toutes les organisations du cinéma et de la fiction s’interrogent. France Télévisions va-t-il pouvoir continuer à financer la création audiovisuelle ? 
  • La société des journalistes du Parisien-Aujourd’hui en France a voté, vendredi dernier : pour ou contre un édito en ouverture du journal ? 75% contre. L’édito est apparu il y a seulement quatre ans dans ce quotidien, dont les journalistes tiennent à la neutralité. La grogne est monté, lorsque fin août, l’édito sur la loi travail était titré : « Il n’y a plus le choix » ... 
  • M6 vient de racheter RTL. RTL, donc, va quitter son siège historique de la rue Bayard pour s’installer dans les locaux de M6 à Neuilly. Aujourd’hui sera décrochée l’œuvre murale de l’artiste Victor Vasarely, le père de l’art optique, dont les lamelles d’aluminium et les cercles noirs couvraient la façade de RTL à Paris depuis 1971. L’œuvre va rejoindre la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence. 
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.