Sonia Devillers recoit Eugénie Bastié , journaliste au Figaro

La presse multiplie ses portraits, elle enchaîne les plateaux télé. A 24 ans, Eugénie Bastié publie son premier livre, attaque en règle de ce qu’elle nomme le « néoféminisme », une lutte abâtardie par l’idéologie. Elle se dit conservatrice, catholique, anti-libérale, anti-mariage gay. Retour sur une émergence médiatique accélérée, symptomatique de notre époque. Eugénie Bastié combine la force de frappe du Figaro.fr et les réseaux sociaux dont elle maîtrise les codes à la perfection. Bref, la « vielle France » venue du web.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chronique de Xavier Delaporte

Il nous explique ce qu'est le Figaro Vox

Les liens

Retrouvez l'Instant M sur Twitter

Les invités
L'équipe
Thèmes associés