C'est l'un des plus grands photojournalistes au monde : l'iranien Reza Deghati dévoile ses clichés de la révolution islamique et de ses dérives. Photographies de jeunesse, derniers regards sur son pays avant l'exil.

Le Shah d’Iran tenait son pays d’une main de fer et mettait en scène tout l’éclat de son règne aux yeux du monde entier. 

En 1979 éclate la Révolution Islamique : L’Ayatollah Khomeini avait fui en France, il rentre, triomphal, à Téhéran où le peuple l’attend fiévreusement. 

Les Iraniens espèrent une société plus égalitaire. En quelques semaines, s’abattront sur le royaume injustice et répression. La République des mollahs naît dans le sang et la peur

Les frères Deghati avaient la vingtaine, ils débutaient en photographie. Pendant des mois, ils ont parcouru le pays sans répit. Des premiers soulèvements à la guerre Iran-Irak. Pour les 40 ans de la Révolution, ils ouvrent leurs archives. Œuvre de jeunesse et dernier regard qui la patrie qu’ils ont fuie.   

  • Légende du visuel principal: Reza Deghati en mai 2019 à Paris © AFP / Julien Mattia / ANADOLU AGENCY
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.