Arrêté en 2014 après moult problèmes lors des tournages, Pékin Express est de retour sur M6 ! Les programmes d'aventure se multiplient, la pression s'accroît sur les producteurs.

Peut-on encore parler d’aventure ? C’est le mot le plus galvaudé de la télé. Même les petits chanteurs de La Nouvelle Star se disent fiers de « participer à l’aventure ». Et pourtant d’aventure, de boue et de sueur, les chaines privées n’ont jamais autant fait leur miel. M6 multiplie les programmes du bout du monde. TF1 aussi. Dans ce match, revient de loin une émission qui avait disparu depuis quatre ans : Pékin-Express. Des duos lancés, avec seulement un euro par jour pour se débrouiller, dans une course infernale à travers la Malaisie, les Philippines et le Japon. Les vomis et les chamailleries, c’est reparti, dans un contexte qui a, néanmoins, beaucoup changé pour les jeu d’aventure.  

Les brèves de L'Instant M

  • La rédaction de BuzzFeed s’est déclarée en grève. Le site d’info joue ces jours-ci sa survie. Sa fermeture fin juillet a été annoncée par l’actionnaire américain. Ils ont décidé de se battre, tentant la suspension de cette décision auprès de la justice française. Audience en référé cette après-midi sur la légalité de la procédure de licenciement économique qui frappe les quatorze salariés du site. Ils étaient nos invités la semaine dernière.     
  • « Le Papillon redevient chenille et notre carrosse citrouille », les jolis mots de Daphné Roulier hier soir sur Canal+ pour la dernière de L’Effet papillon. Clap de fin pour cette émission, produite par l’agence Capa, qui depuis douze ans sillonne la planète. Une vache de grands reporters à ses trousses. 
Légende du visuel principal:
Stéphane Rotenberg © Getty / Stephane Cardinale - Corbis
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.