La productrice renoue avec le monde des nuits parisiennes, et met en scène les artistes du cabaret Madame Arthur sur Paris Première.

Catherine Barma
Catherine Barma © AFP

Catherine Barma fut la productrice des émissions d’Ardisson, puis de celles de Laurent Ruquier ces 20 dernières années. Elle ne l’est plus. « On n’est pas couché » s’est fini à grands cris. Depuis, elle a fabriqué un drôle d’objet télévisé, plein de kitch et d’oiseaux de nuit comme elle les aime, une palanquée de Drag Queens qui reçoivent un invité, pour le chatouiller et l’interviewer. Mais quelle est donc cette émission hybride ? Catherine Barma s’est imposée en France comme la grande faiseuse d’un genre qui a complètement muté dans les années 80, puis 90 : le talk-show où l’art de faire de gens qui parlent – tout simplement - un spectacle à l’écran. Qu’en a-t-elle gardé ? Le talk ou le show ? 

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.