Cette saison est la saison de tous les dangers pour France Télévisions. La télévision publique doit faire face à l'arrivée de Netflix et autres géants américains du numérique tout en réalisant les économies réclamées par le gouvernement.

Takis Candilis est le super patron des programmes de France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô, mais aussi du site, France.tv, sur lequel vous regardez en différé tout ce que vous désirez et plus, si affinités. 

Cette saison est une saison clé. D’abord, c’est la première grille qui porte vraiment la patte Takis Candilis. Et il a eu la main lourde. Quantité d’émissions supprimées, modifiées ou transférées d’une chaîne à l’autre. 

En outre, c’est LA saison qui porte le sceau des économies demandées par le gouvernement. Un serrage budgétaire pile au moment où les Américains nous foncent dessus à coup de productions audiovisuelles mirobolantes disponibles sur Netflix ou autres. 

Alors, Takis Candilis : comment fait-on pour que la France soit un grand pays de programmes quand on a à ce point des oursins dans le porte-monnaie ? 

LIRE AUSSI | Face à la concurrence, une rentrée périlleuse en vie pour Netflix

  • Légende du visuel principal: Takis Candilis, directeur général délégué à l’antenne et aux programmes de France Télévision © Maxppp / LE PARISIEN
Les invités
  • Takis CandilisDirecteur général délégué à l'antenne et aux programmes de France Télévisions
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.