Aujourd'hui, c'est le DuoDay : les entreprises sont invitées à accueillir une personne handicapée passant sa journée avec un salarié valide et volontaire. La télévision se mobilise, et "L'Instant M" a choisi une émission qui s'est démenée pour banaliser le handicap à la télé : "Touche pas à mon poste".

Cyril Hanouna s'est démené pour banaliser le handicap à la télé
Cyril Hanouna s'est démené pour banaliser le handicap à la télé © AFP / Joël Saget

Redwane Telha est à mes côtés ce matin. Quatre ans que nous travaillons ensemble. Redwane est handicapé. Vous l’entendez souvent chroniquer sur France Inter. Mais dans L’Instant M : moi, je suis au micro. Lui, il est en régie. Pas aujourd’hui. 

C’est le « duo day » en entreprise. Une personne handicapée, en tandem avec un salarié volontaire. Et la télé s’est mobilisée. Une foule de programmes sur TF1, LCI, Canal+, C8 et sur toutes les chaînes de France Télévisions vous seront présentées en binôme : un animateur valide et un handicapé. 

Nous, nous avons choisi l’émission à qui on a souvent mis des claques, dont on a souvent pointé les dérives, ici, sur France Inter, c’est Touche Pas à Mon Poste. Parce qu’il y a un sujet sur lequel Cyril Hanouna s’est remué comme un damné depuis des mois et avec une énergie déconnante et contagieuse, c’est le handicap. De quoi secouer la télévision française. Qui en a méchamment besoin tant les handicapés y sont sous représentés.   

Touche pas à mon poste ouvert à tous, ça a commencé un vendredi d’octobre. Ribambelle de chroniqueurs handicapés à la place de la bande habituelle et gros carton d’audience. Depuis, il n’a pas lâché. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.