La journaliste Anne Nivat, auteur de l'enquête "Dans quelle France on vit" est l'invitée de Sonia Devillers ce matin.

Le 18 mars 2017, les voyageurs étaient évacués de l'aéroport Orly de Paris à la suite du tir d'un homme par les forces de sécurité françaises.
Le 18 mars 2017, les voyageurs étaient évacués de l'aéroport Orly de Paris à la suite du tir d'un homme par les forces de sécurité françaises. © AFP / Benjamin CREMEL

C’est un exercice fait et refait. Mais c'est un exercice dont les médias s’enorgueillissent à chaque fois. Pourquoi lorsqu’un journal ou une chaine de télé partent à la rencontre des Français, les racontent dans leur vie quotidienne, c’est toujours présenté comme un événement particulier. Cela a besoin d’être souligné. Pourquoi ? Parce que nos médias sont parisiens ? Parce que la presse régionale s’est beaucoup affaiblie ? Parce que la montée des populismes met en exergue ces gens qu’on n’entend jamais ? Parce que les politiques ne cessent de renvoyer les journalistes à l’élite pour mieux se placer, eux, du côté du peuple ? Pourquoi ?

Anne Nivat est reporter de guerre. Elle a mené des enquêtes de terrain au cœur de six villes françaises, comme elle le fait d'ordinaire aux quatre coins du globe, et vient de publier Dans quelle France on vit (Fayard). Fallait-il revendiquer ce savoir-faire de l’ailleurs pour revenir tout simplement ici ?

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.