Sonia Devillers reçoit le fondateur du site "Café pédagogique", ancien professeur d'histoire-géo… L'occasion de voir comment l'Histoire est instrumentalisée sur la scène médiatique

Régie vidéo
Régie vidéo © Getty / VisionsofAmerica/Joe Sohm

Pourquoi l’avenir de l’école serait-il un fer de lance médiatique en campagne électorale ?

Pourquoi l’enseignement de l’Histoire serait-il la meilleure des armes pour se positionner face aux micros et caméras ?

Et pourquoi les profs, eux, ne répondraient-ils pas sur ce terrain-là ?

François Jarraud fut professeur d’histoire-géo pendant 30 ans en lycée. Il possède désormais la carte de presse. Son site d’info associatif, le Café pédagogique, est devenu un média de référence pour les enseignants, les parents d’élèves et les collectivités territoriales. Il vient de clôre le Forum des enseignants innovants. Même la ministre s’est déplacée. Alors pourquoi pas nous - qui a dit qu’une émission média ne devait s’intéresser qu’aux poids lourds de la télé ?

► Site du Café pédagogique, un site internet d'informations et de réflexion sur l'éducation.

►(RE)ECOUTEZ Que devient l’école et que devient l’enseignant dans un monde où l’information multiple et bouillonnante est à portée de clic ? Que devient la forme traditionnelle du maître (qui dicte) à l’élève (qui note) face à la forme émergente du réseau où tout le monde note, et tout le monde dicte ? En 2012, Thomas Baumgartner recevait Bruno Devauchelle dans Antibuzz.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.