Arte diffuse ce soir, « La règle du Jeu », le chef-d’œuvre de Jean Renoir.

Jean Renoir, Roland Toutain et Nora Gregor dans le film "La Règle du jeu" (1939)
Jean Renoir, Roland Toutain et Nora Gregor dans le film "La Règle du jeu" (1939) © Getty / John Springer Collection

Evidemment, il y a Les Demoiselles de Rochefort sur France 5. Evidemment, c’est au-delà du tentant. Patrick Cohen qui aime tant Jacques Demy, sort chaque année sa nuisette à frou-frou et ses petits souliers à glands pour le regarder à la télé. Mais _La règle du jeu_ , c’est « le film des films », selon Truffaut. Trois arguments pour convaincre votre petite famille de se lancer dans du noir et blanc.

  1. Le théâtre à l’écran, c’est très chiant. Mais, La règle du jeu, c’est faire comprendre à vos ados tout l’esprit du Vaudeville, tout Musset, tout Marivaux, à travers un théâtre qui n’en est pas. C’est pleinement du cinéma. Et si le canevas de ces jeux d’amours et de dupes où s’entrelacent les couples et leurs faux-semblants est celui d’une comédie. Renoir en a fait un drame. « On ne badine pas avec l’amour » disait le poète.
  2. Ça fait trois jours que vous faites semblant de vous amusez dans une maison de campagne, pleine de famille ou d’amis. Et si ce n’est pas le cas, vous allez y passer pour les ponts de mai. La règle du jeu, c’est l’antidote parfait. Magnifique demeure en Sologne où la belle société se distrait en même temps que la sincérité se défait. Traquenard des bonnes manières qui virent à la sauvagerie. Traquenard surtout des émois qui naissent à huis clos et virent à la tromperie.
  3. Vous vous demandez comment peuvent coexister en une même société la France de Macron et celle de Le Pen ? La règle du jeu, c’est précisément ce moment où aristocrates et garde-chasses, grands bourgeois et domestiques, voient leurs destinées ensemble basculer. Pactes mensongers, alliances contre-natures. Qui se fait passer pour qui ? Qui se sert de qui, dans ce creuset où se creuse le fossé ? Le jeu de La règle du jeu n’est pas celui de « l’Amour et du Hasard », mais celui du désir et de l’ordre social. Une règle, une seule triomphera au final. Je vous laisse découvrir laquelle.

►►AU PROGRAMME : La règle du jeu : ce soir sur Arte.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.