Et cette question : pourquoi « Danse avec les stars », méga show de TF1 du samedi, rend-il la danse aussi moche ? Pas vulgos, non, juste laide, lourdingue et de mauvais goût. Aussi affreuse à regarder qu’une compétition de patinage artistique. La danse se fait rare à la télévision. Rare dans les salles, aussi, tant l’accès y demeure élitiste. Tellement dommage, donc, qu’une vaste partie du public s’y initie en regardant Enjoy Phénix lever la jambe très très haut.

Mieux vaut passer sa soirée, le lendemain, sur Arte. Irrésistibles, les fesses en béton armé de Jennifer Beals, dont Flashdance fut l’unique rôle marquant de la carrière. C’est un peu un nanard, certes, l’esthétique clipesque des années 80 y fait des ravages. Mais croyez-moi, l’énergie de ce film peut encore susciter des vocations chez vos petites filles de 9 ans.

Du coup, le plus malin, c’est de piocher en famille dans la journée « spéciale danse » que propose la chaîne franco-allemande dès 14 heures . Des grands ballets. Une série documentaire consacrée à la fabrique des petits rats. Et un formidable numéro de « Personne ne bouge », la très astucieuse émission de Colin, Mauduit et Bonnaud, le dimanche après-midi. Vous allez me dire que ça sent le copinage à fond, vu qu’il y a là, deux voix d’Inter sur les trois.

Pas grave. Vous saviez, vous, que les projectionnistes arrêtaient les séances et rembobinaient la pellicule tant les spectateurs des films de Fred Astaire et Ginger Rogers applaudissaient leurs numéros ? Vous saviez, vous, que West Side Story est à l’origine des chorégraphies vues longtemps après sur MTV ? Que Beyoncé a révolutionné le clip pour prouver qu’elle savait danser ? Que la meilleure amie de Noureev a fait semblant de pleurer pour lui souffler un plan d’évasion à l’oreille? Que Repetto est le nom de Rose, la maman de Roland Petit, ancien danseur à l’Opéra de Paris, et qu’elle a cousu ses premiers chaussons pour les pieds ensanglantés de son fiston ?

Eh bien ils vous racontent ça en 35 minutes, jonglant avec un déluge d’archives, de sons et d’animations graphiques. Prouvant qu’on a encore plein de trucs à apprendre sur des phénomènes culturels qui vous semblaient, au choix, anecdotiques ou rincés ! Ca, c’est bien joué !

__

►►Journée spéciale danse d’Arte commence ce dimanche à 13h55

« Personne ne bouge », l’émission de Colin, Mauduit et Bonnaud, à 18h40

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.