Ce soir, Arte rediffuse sa soirée consacrée à l’Etat Islamique qui avait battu des records d’audience en février dernier

Vous aviez été 1,5 million à regarder cette solide enquête de première partie de soirée : « Daech, naissance d’un Etat terroriste ». Chiffre rare pour un doc sur la chaîne franco-allemande. On ne peut pas s’attendre à un tel score ce soir, car depuis 6 mois, vous avez eu l’occasion de voir et de lire beaucoup de choses sur la situation irako-syrienne.

A l’époque, plus d’un million d’entre vous étaient restés pour la deuxième partie de soirée : « Encerclés par l’Etat Islamique ». Un film choc. Il vient d’être couronné du prestigieux Prix Bayeux . Récompense qui a donné l’idée à Arte de le reprogrammer et qui me permet de vous en parler.

Xavier Muntz frôle de sa caméra une poignée de combattants kurdes, irakiens, turcs et syriens venus aider les Yezidis à reprendre une ville de montagne confisquée par Daech. Vous allez passer une heure au milieu de ce qu’on appelle la Guerre, l’œil à quelques centimètres de la mitraillette, des tirs de mortier, des balles perdus, des cadavres torturés… abandonnés dans ces ruines que l’être humain a désertées.

Vous allez passer une heure au milieu des sourires, des jeunes filles qui y croient plus que tout, des paysans venus comprendre ce qu’est le féminisme, des soldats qui fraternisent, des pères qui promettent l’école à leurs enfants, des blessés qu’on se bat pour réanimer, des visages magnifiques venus auprès du feu se réchauffer.

Xavier Muntz transcrit autant la peur que l’espoir, sa manière de filmer dit toute la virilité, mais aussi la sensibilité du correspondant de guerre . Il a vécu parmi eux et nous aussi, grâce à lui. Dernière galerie de plans fixes sur ces regards profonds avant de partir. Je vous préviens, ce sera difficile de les quitter. Difficile d’éteindre la télé.

__

> Sur Arte ce soir :

« Daech, naissance d’un Etat terroriste » à 20h55

« Encerclés par l’Etat Islamique », à 21h50

Enquête inédite et cauchemardesque sur les disparus du régime de Bachar El Assad à 22h55

__

NB : Un conseil qui vaut pour ces trois documentaires:éloignez les plus jeunes de la télé.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.