Impitoyable, la violence exercée sur les femmes en cette fin de XIXème siècle américain. Impitoyable, le cycle des représailles, exécutions, passages à tabac, et tortures.

Détail affiche d'Impitoyable diffusé sur France 3
Détail affiche d'Impitoyable diffusé sur France 3 © Clint Eastwood

Dans les films d’action, on en rit parfois tant on se bastonne et on se dégomme sans que ni personnages ni spectateurs n’en éprouvent rien.

Chez Clint Eastwood, on se tue mal. On crève, on agonise, on se vide de son sang, on gît dans d’atroces souffrances. On ne joue pas avec la mort. Elle vous colle à la peau et à la conscience.

Impitoyable, c'est le titre français du western de Clint Eastwood. Curieuse traduction, contre-sens même, d’un film intitulé Unforgiven, qui signifie littéralement « impardonnable ».

Somptueuse variation sur un thème cher au western, le cow-boy hanté, perpétuellement rattrapé par son passé. Mais Eastwood n’efface jamais une ardoise souillée par la mort qu’on a donnée.

« J’ai tué des femmes et des enfants. J’ai tué à peu près tout ce qui marche ou qui rampe », psalmodie le héros avant de liquider un shérif lui-même ancien tueur à la sinistre légende. Faute de pardon, Impitoyable est un film qui s’enfonce dans la nuit. Qui ne s’achèvera pas seulement dans le sang, mais dans le noir et dans la fange.

Tous les archétypes du western y sont déclinés. L’as de la gâchette, le justicier seul contre tous, un jeunot qui rêve de le supplanter, le chasseur de prime, le shérif tout puissant, le hors la loi et son biographe - car la mythologie est marche - l’esclave affranchi, la femme prostituée, le repos du guerrier.

Comme chez Sergio Leone, ici on voit la crasse physique et morale. Le réalisme au service de la démysthification. Réquisitoire sans appel. Les Etats- Unis se sont forgés dans un bain de violence dont il ne naît pas de héros. D’ailleurs, Clint Eastwood, à la fois réalisateur et acteur de son film, s’effacera dans un plan final magistral. Seul, pauvre, maudit, chevauchant sous la pluie, croisant le drapeau de l’Amérique.

Couchez les gosses, c’est un très grand film.

Impitoyable, de Clint Eastwood, c'est ce soir sur France 3, à 20h55.

Aller + loin :

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.