Mon conseil télé du jour, c'est cette enquête diffusée sur Canal + : Israël sous la pression des ultras.

Cinquante-deux minutes, c’est trop court pour traiter un sujet aussi complexe. Il aurait mérité des témoignages plus en longueur, des analyses historiques, religieuses et politiques plus fouillées. Mais la journaliste Bethsabée Zarka réussit à faire entrer une caméra dans la communauté cadenassée des ultra-orthodoxes de Jérusalem. Elle met le doigt sur un engrenage qui menace l’avenir de tout un pays. Et ce, avec l’aval tactique du gouvernement Netanyahou.

Les ultras représentent un million et demi d’habitants sur les huit que compte Israël. Mais avec une moyenne de six enfants par famille, ils constituent le réservoir de voix de l’avenir. Une classe d’âge privée d’apprentissage scolaire, particulièrement les garçons qui n’auront pas le droit de travailler. Seuls les enseignements sacrés leurs sont autorisés, dans des quartiers dont les laïques sont chassés et à l’intérieur desquels journaux, télévision et Internet sont proscrits. Les raressmartphones accordés, le sont sous contrôle des rabbins qui régissent de manière arbitraire chaque aspect du quotidien, y compris les plus intimes.

Vous découvrirez des extrémistes qui parlent yiddish entre eux, refusent l’hébreu, ne déclarent pas leurs nouveaux-nés à l’état civil, brûlent en public le drapeau israélien, pactisent avec Ahmadinejad, leader iranien qui promet de rayer Israël de la carte ainsi qu’avec le Hamas : mieux vaux rendre la Terre aux Palestiniens que de vivre dans un pays qui n’a pas été voulu par Dieu.

Vous entendrez un homme expliquer que la vie dissolue des juifs de Tel Aviv est une « Shoah religieuse ». Il emploi le mot Shoah, celui de la destruction génocidaire des juifs d’Europe.

Mais le plus inquiétant, ce sont les deux ministères accordés aux ultras, les commerçants laïques, chrétiens ou musulmans obligés de fermer durant le shabbat, le retournement du maire de Jérusalem qui met en œuvre leurs exigences et les droits de la famille soumis aux tribunaux religieux. Un ministre vous le dira face caméra : "Nous voulons soumettre la démocratie aux lois de la religion ".

C’est le pays avec lequel il faudra composer dans une génération.

Israël, sous la pression des ultras , c’est ce soir sur Canal+ à 22h25

Israël, sous la pression des ultras
Israël, sous la pression des ultras © CAPA
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.