Philippe Etchebest au banc d’essai. Le plus et le moins. On commence par le moins…

On le dirait tout droit sorti d’un roman de Jean Genet ! Boxeur, rasé, mal léché et rentre-dedans… mais bien élevé… Moins sadique, moins cinglé, moins percutant que son prédécesseur. Philippe Etchebest a repris le flambeau de Gordon Ramsay. Il ne tient pas la comparaison.

Souvenez-vous la version originale de « Cauchemar en cuisine ». Ramsay faisant trembler les murs d’un restaurant en perdition : une leçon de remontage de bretelles, de logistique, de management (j’ose le mot sur France Inter), une leçon de psychanalyse aussi, tant le mec visait pile là où ça fait mal. Soit, rarement dans la casserole, mais dans le couple, la famille… La cuisine est manifestement une grande affaire de surmoi.

Gordon Ramsay, c’est l’Angleterre des Midlands, frappées par la crise, le foot et la Navy. C’était une main de fer, dans un gant de graviers, le sourire ravageur en prime. Philippe Etchebest réinterprète le programme, quelques uppercuts à la clé, mais il se montre beaucoup plus rond et se fait surtout avoir par la sauce M6, du coaching, encore du coaching.

Pour l’anecdote, alors que « Cauchemar en cuisine » est revenu à l’antenne, Etchebest ouvre une nouvelle adresse à Bordeaux, le Café Opéra. Et qui reprend le restau d’en face ? Place de la Comédie ? Gordon Ramsay en personne, aux commandes du Pressoir d’argent. Que le meilleur gagne.

Philippe Etchebest en a dans la manche. En cuisine, je ne sais pas. Mais à l’écran, il pilote la 5ème saison de « Cauchemar en cuisine » dans un paysage médiatico-culinaire sinistré où tous les concours du meilleur « ché pas quoi » se ressemblent tellement qu’on ne fait plus la différence. Et puis, « Masterchef », évincé de TF1, 2 épisodes seulement en juillet. « Un dîner presque parfait » déprogrammé de M6, c’était l’indéboulonnable access. Le flop des « Food trucks » sur France 2. La fermeture de Cuisine +, filiale de Canal. Dans ce contexte, la franchise qui s’en sort le mieux, c’est « Top Chef », sauvée des eaux l’année dernière par une nouvelle formule maline et efficace. Et « Top chef », c’est aussi Philippe Etchebest… Chouchou du public pour qui, je l’avoue, j’ai quand même une petite tendresse.

__

> « Cauchemar en cuisine »

sur M6 à partir de 20h55 ce soir

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.