Un webdocumentaire de TV5 Monde permet de réécouter des voix du passé : le capitaine Dreyfus, Guillaume Appolinaire (qui récite "Le pont Mirabeau"), Sarah Bernhardt, Louis Lumière

Sarah Bernhardt, surnommée "la voix d'or" par Victor Hugo
Sarah Bernhardt, surnommée "la voix d'or" par Victor Hugo © Getty / W. and D. Downey

Je vous préviens, ça pique un peu les oreilles. Faudrait qu’il n’y ait pas de bruit. Mais pas de bruit du tout. Même s’il faut lever les gosses, vider le lave-vaisselle, sortir la poubelle, chercher partout ce satané carnet de correspondance. Vous savez, c’est pareil chez moi, tout aussi agité et bruyant à cette heure-là sauf que, depuis que j’assure cette chronique, j’y suis pas.

Le capitaine Dreyfus en personne va vous raconter sa réhabilitation, enregistré il y a pile 110 ans.

Il y a aussi ce timbre de 1903, c’est celui de Sarah Bernhardt, dite « la divine ». Victor Hugo l’avait surnommée la « voix d’or ».

TV5 Monde a fabriqué une sorte de programme court, parsemé de clichés et films d’actualités, de Unes de journaux et de tableaux. Si vous avez un casque adapté, vous pouvez ou y balader en réalité virtuelle. Sinon, de votre souris, vous pouvez y naviguer quand même.

Guillaume Apollinaire, juste avant son départ à la guerre.

Il respire, le poète, sur le Pont Mirabeau. Il respire, le poète. Et avec lui, bientôt, Aristide Briand, Anna de Noailles, Marie Curie, Louis Lumière, Georges Méliès, Léon Blum. Il respire le XXe siècle.

Le webdoc "Les Voix du Monde", c'est à voir sur la chaîne Youtube de TV5 Monde.... et ci-dessous :

La chronique de Sonia Devillers en vidéo

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.