Je vous conseille de voir ce soir une comédie canadienne, mais surtout pas son remake franchouillard. « Fonzy », avec José Garcia, tout récent, archi nul et surtout inutile, car l’original qui s’intitulait « Starbuck » comédie québécoise, déjà interprétée en français et sortie en salles chez nous il y a seulement 3 ans. Bref, elle passe ce soir sur France 4.

Starbuck, le film
Starbuck, le film © Starbuck

Vous aimez la rigueur et la vraisemblance ? Les bons sentiments vous révulsent ? Passez votre chemin.

Cette histoire, c’est n’importe quoi, mais dieu qu’elle est drôle et généreuse. Imaginez David Wozniak, dont la gonzesse se demande si, à 42 ans, il est assez mûr pour devenir le père du bébé qu’elle attend. Faut dire qu’avec ses joggings, ses blagues pourries, ses cheveux longs dans le cou, son p’tit boulot dans la boucherie familiale et ses 80 000 dollars de dettes réclamés par des malfrats, y de quoi douter du sérieux de sa paternité à venir.

Et pourtant, le type s’avère un super géniteur. A 20 ans, il donnait son sperme pour se faire des ronds. Il se découvre ainsi le paternel de cinq cent trente-trois enfants, dont cent quarante-deux forment une class action pour le retrouver. C’est à la fois flippant et tentant. Voici le Wozniack qui plonge, malgré lui, dans 142 destins dont il décide de devenir l’ange gardien.

La médiatisation transforme l’affaire en phénomène de foire et plus le film avance, plus les situations sont loufoques et les personnages tirés par les cheveux. Mais de cette grosse déconne perle beaucoup de tendresse et une très jolie réflexion sur la façon de récréer du lien entre des individus épars, souffrant d’un manque de reconnaissance et de la solitude qui en découle. Tous, ils sont nés du même tube à essai, des mêmes gamètes. Et c’est moins la figure du père retrouvé qui donnera un sens à leur vie, que celle – très fantasque – de frères et de sœurs supposés. Voilà, ce n’est pas un film sur la paternité, c’est un film sur la fraternité. Au sens le plus malin et le plus rigolo du terme.

►► « Starbuck », à voir ou à revoir sur France 4 ce soir à 20H50

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.