Ce soir, vous regarderez des animaux à poils et à écailles s’envoler, vivre leur vie avec une impérieuse légèreté que vous envierez.

Quand les animaux s'envolent
Quand les animaux s'envolent © BBC

Moi qui ne suis pas l’amie des bêtes, je vous conseille pourtant ce documentaire animalier, à regarder sur Arte en préparant le dîner, avec les enfants à partir de 9 ans, car il y a des séquences assez techniques que compensent une photographie éblouissante, des montages syncopés dignes d’un film de super héros, une mise en musique ultra efficace.

Bref, une série animalière de la BBC, donc avec beaucoup d’argent, des prouesses technologiques à l’image et un indéniable savoir-faire en termes de mise en scène. Tout ça pour quoi ? Pour vous démontrer qu’il n’y a pas que les oiseaux qui savent voler, mais aussi, les lynx du désert, les écureuils d’Amérique ou les serpents de Bornéo. Le règne animal défie les lois de la gravité avec une sophistication inimaginable.

Vous allez découvrir comment des êtres sans ailes se catapultent dans les airs, décollant parfois à la verticale, réalisant des trajectoires aériennes à des allures prodigieuses. Il existe de tout petits poissons volent aussi vite que des faucons. Et c’est toute la mécanique aérodynamique de ces exploits en apesanteur qui sera analysée. Le tout, sur fond de paysages hypnotiques. Mention spéciale pour les forêts inondées de Caroline du Nord, on peut regarder cela pendant des heures. Et puis, il y une dimension étonnamment jubilatoire à voir des terriens conquérir le ciel de manière aussi fulgurante. Qu’ils chassent ou échappent ainsi à leurs prédateurs, ces êtres vivants voués à vivre au sol – à courir, à ramper - s’élèvent d’un seul coup en majesté. Ils s’envoient en l’air.

Et c’est jouissif pour nous spectateur de les voir s’envoyer en l’air, nous qui nous sentons si alourdis par nos soucis. Voler, on a tous rêvé. Voler, se libérer du fardeau de nos existences. Voler, s’affranchir des règles qui nous contraignent. Voler, c’est partir où on veut, même là où ne peut pas. Voler, c’est aussi prendre ce qu’on veut, même ce qu’on n’a pas. Plus de poids, plus de surmoi.

Ce soir, vous regarderez des animaux à poils et à écailles s’envoler, vivre leur vie avec une impérieuse légèreté que vous envierez.

Quand les animaux s’envolent, c’est un documentaire en 3 épisodes, à partir de ce soir 19h00 et jusqu’à mercredi sur Arte.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.