"Hunger Games", un film à regarder avec vos ados qui l’ont déjà tous vu, ou bien sans vos ados si vous voulez vous mettre au niveau.

Extrait de l'affiche du film "Hunger Games" (Gary Ross, 2012)
Extrait de l'affiche du film "Hunger Games" (Gary Ross, 2012)

A regarder en faisant fi du contexte international, ce serait risquer un télescopage facile, mais surtout vertigineux.

Hunger Games est un film d’anticipation racontant la dérive d’une Amérique totalitaire où la vidéosurveillance policière dispute ses caméras à la téléréalité.

Dans ce monde-là, le jeu télé est devenu non pas l’alpha et l’oméga de la communication politique, mais bien la mise en scène de l’ordre politique lui-même. Sa colonne vertébrale.

Les très riches vivent reclus, les très pauvres vivent parqués dans des camps. Chaque année, une poignée de gamins en sont exfiltrés pour devenir les gladiateurs de ces Hunger Games, ces jeux de la faim. Mais à la fin, il n’en restera qu’un.

Ici, il n’est pas de désir de vivre qui n’aille de pair avec la mort. Et parce qu’il faut s’allier coûte que coûte les téléspectateurs qui ont le pouvoir, le désir de séduire, aussi, va avec la mort. Eros et thanatos. La machine médiatico-politique poussée jusqu’à ses limites, la destruction magnifiée, plébiscitée, hystérique, de l’homme par l’homme.

Sous ses airs de blockbuster, Hunger Games en démonte les ficelles avec beaucoup d’imagination et de finesse. Surtout en ce premier épisode, les deux suivants s’avérant lourdingues. La trilogie est l’adaptation d’un best-seller vendu à 26 millions d’exemplaires. Son auteur, l’Américaine Suzanne Collins est une ancienne scénariste de programme jeunesse. Elle est née en 1962. Fille de militaire, elle a grandi dans diverses bases d’entrainement, dont West Point, et a raconté les souvenirs des états post-traumatiques de son père, au retour du Vietnam.

Hunger Games est justement ce mélange de film d’action et de psychologie sous haute tension, servi par la toute jeune et plus magnétique qu’il n’y paraît, Jennifer Lawrence. Elle est aujourd’hui l’actrice la mieux payée d’Hollywood.

Hunger Games, c’est ce soir sur C8 à 21h00.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.