test

En ouvrant mon programme télé, je suis tombé sur Arte, à la colonne de ce lundi, sur Bagdad Café . Et là, c’est instantané:c ette voix qui surgit, ces nappes de synthé, l’harmonica qui bientôt arrivera. I’m calling you a envahi la France en 1987, quand ce drôle de film allemand est sorti sur nos écrans. Un énorme tube, gravé dans nos mémoires.

Car, parfois, au cinéma, le tympan supplante la rétine. C’est la musique qui reste.

Je ne vous parle pas des grands films dont la bande originale est entrée dans la légende. Je ne vous parle pas des Fellini, des Kubrick, des Sergio Leone. Non. Mais de ces longs-métrages sympathiques, populaires, qui n’ont vraiment rien apporté au 7ème art si ce n’est une ritournelle capable, en trois notes, de vous y replonger.

Bagdad Café
Bagdad Café ©

Trois notes de la BO de Love Story et vous sanglotez , alors qu’en réalité, vous ne vous souvenez pas du film, sinon qu’elle meure à la fin.

Trois notes de la BO de The Mission et vous partez à la conquête de l’Amérique. En revanche, dispensez-vous du film, dégoulinant et boursouflé, il risquerait de vous faire rester sur le canapé.

Trois notes de la BO d’Arizona Dream et Johnny Deep surgit, mariole traviole, en plein désert. Géniale chanson, pas sûr que le film tienne encore la route. Même 66. Il y a comme ça, de chouettes moments de cinéma qu’on hésite à revoir.

Trois notes de la BO d’Amélie Poulain et là, aucun doute, c’est certain, on sent déjà l’agacement qui vous étreint.

Voici donc des bandes originales qui auraient comme dépassé leur film.

Pas étonnant, car elles sont signées Francis Lai, Enio Morricone, Goran Bregovic , Yann Tiersen. Alors, faut-il regarder Bagdad café ? C’est la question que je me suis posée. Et bien, je dirais oui. Une Allemande échoue dans un rade du Nevada dont chaque personnage s’avère aussi timbré que décalé. C’est loufoque, attachant, généreux. En fait, ça a mieux vieilli que la musique qui va avec…

Bagdad café , c'est sur Arte, ce soir à 22h50

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.