Ce soir sur LCP, la télé nous raconte la radio, et non l’inverse, ça nous change…

Et ça vaut d’autant plus le coup que le documentaire de Stéphane Manier est remarquable. 70 ans de radio en 52 minutes, le défi n’est pas mince . Le réalisateur opère des choix très éditorialisés et démontre, quelques grandes étapes à l’appui, comment les ondes ont profondément influé sur notre société. Comment elles ont porté les causes, façonné les idées, traduit les mouvements inconscients du peuple français jusqu’à engendrer de « petites mythologies nationales ». L’expression est de Jérôme Garcin.

radio ON AIR
radio ON AIR © Fotolia

C’est à la radio que l’Abbé Pierre lancera son appel. C’est donc un haut-parleur qui rassemblera l’opinion morcelée de l’après-guerre autour d’une grande cause.Car la voix ajoute aux mots écrits la portée inouïe de l’émotion. Ainsi c’est au micro de Paris Inter que se rejoue chaque semaine le débat parlementaire, le poumon de la vie politique sous la quatrième République. La presse est alors florissante, les ondes y accolent la verve.

La guerre a fait de la radio un redoutable instrument de propagande . De Gaulle en connaît la puissance. Il n’aura de cesse de la cadenasser une fois au pouvoir, mais avant cela, en 61, il se sert du tout nouveau transistor pour mobiliser à ses côtés les soldats du contingent en plein putsch d’Alger. La radio est sortie de la maison, elle devient mobile, elle suit les hommes. A travers elle, le général les harangue de l’autre côté de la Méditerranée. La radio ne dit plus l’actualité. Elle l’a fait.Comme elle fait les générations à venir à qui elle tend pour la première fois un miroir et plus un repoussoir. Comme elle tendra la main aux femmes qui ne seront plus seules en leur foyer. Plongée vertigineuse dans les archives de Ménie Grégoire. 100 000 lettres conservées dans un local en Indre et Loire, près de sa maison de campagne. Elles devraient se trouver à la Bibliothèque Nationale tant ce qui s’y raconte a transformé le pays. Après tout, les blogs et les forums Skyrock aussi. Des ondes radioactives, comme on dit.

« Les temps de la radio » c’est ce soir sur LCP à 20h30

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.