Impossible d’y résister. Un western sur Arte : je fonce la tête la première.

Winchester 73 réunit tout ce qu’on aime. Anthony Mann, d’abord, le géant d’Hollywood qui amorce ainsi son cycle de 5 westerns et pas des moindres. _L’Homme de la plain_e, ce sera lui, quelques années après.

L’acteur, ensuite, James Stewart : une sorte d’anti-John Wayne. Fin, élégant, la bonté et le doute en bandoulière sur le visage. Prodigieux comédien, Hitchcokien jusqu’aux bouts des ongles dans Fenêtre sur cours ou Sueurs Froides, mais aussi homme de mélo, dans La vie est belle, l'inoubliable Capra.

Cela fait pas un acteur de Western,  vous pensez ? Revoyez L’homme qui tua Liberty Valance avec James Stewart et vous changerez d’avis !

Au cœur de la mythologie ouest américaine. Qu’est-ce qu’un as de la gâchette ? Un type qui tire plus vite que son ombre. Un Billy the Kid, un Patt Garret, un Jesse James. Mi-personnage historique, mi-légende cinématographique.

Or, pour flinguer à tout va, il faut une arme aussi célèbre que la main qui la dégaine. La Winchester modèle 1873, c’est la carabine qui a repoussé les frontières et conquis la Californie. Tous les cow-boys ont rêvé d’en posséder une. Or, l’usine Winchester avait coutume d’en exhumer un exemplaire d’exception, une sur mille, surpassant toutes les autres et mis en jeu lors d’un concours de tir qui ouvre le film.

James Stewart s’y rend pour alpaguer l’homme qu’il traque parmi les candidats. Là encore, c’est le sel du western. Des duels virtuoses dont la fonction est à la fois de contenir et de laisser éclater la violence, la vengeance, bref la haine inextinguible, qui tenaille deux frères ennemis. Combien de westerns reposent sur ce double conflictuel, obsessionnel et destructeur ? Un jeu de miroir qui révèle autant l’héroïsme que la part sombre des deux hommes dont le salut et la perte sont intimement liés. Bref, les deux faces de l’Amérique à son fondement. D’ailleurs, le concours de tir, au tout début de Winchester 73 se déroule un 4 juillet, fête de l’indépendance. Le jour où les Etats-Unis d’Amérique sont devenus un pays. Tout un symbole.

Winchester 73, c'est ce soir sur Arte à 20h50

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.