Par Charline Roux

En avant première, toutes les expressions dont vous allez souper cette année dans l’édition 2016 de Top Chef !

Il ne vous aura pas échappé, fins observateurs de la société que vous êtes, que depuis les balbutiements des émissions de télé culinaires conviviales de type Un dîner presque parfait , il est devenu impossible se sustenter chez des amis sans avoir droit à des intitulés de plats incompréhensibles.

Le tout donc servi dans des verrines, cette aberration rendue populaire par ces grands messes culinaires du PAF.

Qu’une émission de cuisine influence le contenu de nos assiettes, jusqu’ici, rien de bien étonnant…

Mais depuis quelques saisons, le verbiage propre aux cuisines de l’émissionTop Chef contamine nos vies quotidiennes. Là où le bât blesse, c’est que ce n’est pas le langage technique qui se propage, non, juste d’improbables expressions.

Top Chef
Top Chef © © Xavier Popy/M6
Ainsi ne sert-on plus des « bâtons de surimi-ketchup » mais du « crabe à l’armoricaine revisité » car oui, d**ans _Top Chef_ , et ce depuis sept saisons maintenant, on revisite.** De même on ne dit plus « pfiou, vu la plâtrée que tu m’as servi, sieste obligatoire après le déjeuner » mais **« c’est gourmand »** . Et il en va ainsi chaque année avec son lot de nouvelles locutions parfois charmantes et imagées, parfois irritantes au dernier degré, à l’instar du **« je vais partir sur »** , pour signifier qu’ « on a choisi de… » Une expression qui a désormais contaminé tout un tas de domaine extra-culinaires… Merci chers candidats ! **Heureusement il y a les chefs, ces poètes des fourneaux , mention spéciale à Jean-François Piège et ses « traceurs ou marqueurs émotionnels » d’une recette.** C'est tellement beau qu’on dirait du Proust, ou à défaut une madeleine. Vivement qu’on remplace « _**Chéri, amène moi de la pat ‘et du suc'**_ » par «**_Chéri, amène les traceurs émotionnels des crêpes_** ». **Rien que pour ce genre d’espoir, ce soir, je regarde _Top Chef_ !** ### **_Top Chef saison 7_ c’est sur _M6_ à 20h55**
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.