Citizenfour, le film sur l’affaire Snowden passe ce soir sur Canal + . Et c’est plus qu’un simple documentaire suivant pas à pas l’histoire de ce scoop planétaire. C’est un très bon film, remarquablement construit, sans commentaire à la noix , brossant par touches subtiles le portrait de personnages complexes, qu’on imaginait sulfureux qu’on découvre lumineux. Thriller haletant, c’est aussi l’occasion unique de voir le journalisme d’investigation en action. Unique, car ce n’est ni Spotlight , ni Les Hommes du présidents . Ce n’est pas une fiction, ni une reconstitution.

Citizenfour
Citizenfour © / Haut et Court

La documentariste Laura Poitras fait partie intégrante de l’histoire. Edward Snowden l’a contactée dès le départ. Il n’était qu’un simple informaticien, il voulait dénoncer les écoutes fomentées par la NSA, agence de renseignement américaine. Laura Poitras travaille de longs mois avec le lanceur d’alerte qui décide de se dévoiler, de la laisser filmer ses échangent avec les journalistes du Guardian, le quotidien britannique qui publiera ses puissantes révélations.

Rendez-vous est pris dans une chambre d’hôtel claire et confortable à Hong-Kong. Edward Snowden n’est pas le type tordu qu’on s’imaginait. Un jeune homme au regard doux et franc. Ses mots sont humbles, fermes, préçis . On s’attendait à tout, sauf à le prendre en sympathie. La tension monte à son comble. Une simple sonnerie de téléphone vous fera littéralement sursauter. Cette chambre est devenue en quelques jours, le centre du monde. L’homme par qui le scandale vient d’arriver pense que sa vie va s’arrêter.

Vous observerez de grandes plumes de la presse questionner, vérifier, recouper. Vous les comprendrez traquées par une grande muette qui absorbera tout de leurs communications pendant des mois. Vous les verrez utiliser des messageries impossibles à intercepter.Vous découvrirez Gleen Greenwald, star de l’investigation qui a, depuis, quitté le journal. Il travaille de son hamac au Brésil, coordonne des enquêtes au quatre coins de la planète . Des personnages lumineux, vous dis-je.

Citizenfour a reçu l’Oscar du meilleur documentaire. Et c'est sur Canal+ ce soir à 22H50

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.