C’est la der des ders et ça commence ce soir. Le Mentalist raccroche les crampons et, au lieu de le faire en 24 épisodes, CBS n’en a concocté que 13 pour clore la saga de ce Sherlock Holmes des temps modernes.

The Mentalist
The Mentalist ©

Je ne vous la refais pas, mais le héros est doté d’une acuité qui confine à la voyance et se nomme Patrick Jane.

13 épisodes. Fin de la grille d’été où TF1 vous assénait, lundi soir encore, - je ne vous mens pas – 4 épisodes « d’Esprits criminels » à la suite, suivis de 3 épisodes des « Experts » d’affilée. Mais qui peut survivre à cela ?

Non, TF1 savoure son ultime « Mentalist » et n’en programmera qu’un par semaine, (la suite, c’est de la rediff). Car la Une va mal. Sa série « Arrow », s’est faite enfoncer, récemment, par des rediff de Candice Renoir sur la 2. Un doc de France 3 sur la folie des années 80 a pilonné Arthur, même un « Envoyé Spécial » consacré à la vogue des buffets à volonté a fait mieux que « Profilage »... C’est dire.

Plus que jamais, donc, TF1 mise sur ses grosses franchises américaines. « Mentalist », « Esprits criminels », « Unforgettable », « Person of interest », qui assurent encore ses meilleures audiences en semaine.

Seulement voilà, la saison 6 du « Mentalist » s’achève sur un baiser torride entre Patrick Jane et sa patronne, Theresa Lisbon. Un final suivi par 8 millions deux cent mille personnes en France, soit 31,2 % des téléspectateurs ce soir-là. Voilà, pourtant, deux héros qui n’auraient jamais dû s’embrasser. Mais demeurer – tels Murders et Scully - dans cette tension sexuelle tacite et inassouvie.

Comme l’a écrit un confrère américain, il n’y avait qu’un couple qui vaille dans cette série : C’est Patrick Jane et John le Rouge – le Mentalist et le serial killer qui se cherchent par meurtres interposés. Les scénaristes en ont décidé autrement. Ce virage romantique portera-t-il chance à TF1 ? A vous d’en décider !

« Mentalist », Episode 1, Saison 7, à découvrir sur TF1 à 20h55

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.