Par Charline Roux

Hablas espanol tout le monde ? Parce que ce soir sur France Ô c’est direction Barcelone avec L’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch, premier volet sorti en 2002 d’une trilogie ciné que l’on pourrait sous titrer « Xavier, ses amis, ses amours, ses emmerdes... souvent à l’étranger. »

Xavier est jeune, Xavier est étudiant, Xavier est indécis, Xavier est tiraillé entre ses aspirations et la réalité de sa situation, Xavier est amoureux sauf que oui… mais bon… bref Xavier se cherche et quoi mieux pour se trouver qu’une bonne année à l’étranger grâce à Erasmus, ce programme d’échange qui lui permettra d’aller apprendre oui, mais au soleil, olé !

Mais une année en Espagne, ça se mérite :

Un italien, un allemand, un danois, une anglaise, une espagnole, un français auxquels viendront s’ajouter une belge, ce n’est pas le début d’une blague mais une célébration de la jeunesse multiculturelle. Et est-ce que ça ne serait pas le bon moment ?

Dans L’Auberge Espagnole , comme dans toute bonne colocation, on rit, on s’engueule, on drague, on prend des baffes, on apprend, bref on grandit…

C'est drôle c'est tendre comme un bon Klapisch, c'est assez universel quant aux errances post-ado. Xavier c'est vous, c'est moi, enfin c'est Romain Duris donc ça change quelques perspectives, je ne vais pas vous mentir.

Et pour qu’un film de bande, qui plus est étiqueté « générationnel » soit réussi, il faut qu’on ait envie d’en être, nous aussi. Et en ce qui me concerne, je prends un appart demain n’importe où avec Romain Duris, Cécile de France et Kelly Reilly !

L’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch, ce soir à 22h25 sur France Ô .

L'auberge espagnole
L'auberge espagnole © Mars Distribution
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.