Pour Sonia Devillers, le programme télé s’annonçait franchement désolant aujourd'hui. Alors, elle nous conseille de plutôt regarder ailleurs… sur Vimeo par exemple.

Image extraite de "The Old New World" d'Alexandre Zakharov
Image extraite de "The Old New World" d'Alexandre Zakharov

D’ailleurs, si quelqu’un pouvait administrer la piqure fatale aux Experts qui n’en finissent plus de finir, mais quand même de se réinventer dans un dernier râle sur TF1, il aurait notre bénédiction à tous. Fichez-les dehors une bonne fois pour toute !

Trois heures, c’est la soirée documentaire d’Arte consacrée à l’histoire des colons en Cisjordanie. Une somme réunissant archives et témoignages des pionniers et des nouvelles générations. Un grand film qui mêle l’intime et le politique. Gageons que vous ne perdrez pas votre soirée.

Mais comme c’est très caricatural d’opposer TF1 à Arte, j’ai choisi pour vous - minuscule, anecdotique et ravissante - une vidéo de 3 minutes et 48 secondes qu’un million de personnes ont déjà regardée sur Internet. Comme ça, juste par bouche à oreille.

« The Old New World ». C’est un film d’animation qui pénètre l’album photo de l’Amérique en 1900. A partir de cartes postales d’époque, un jeune graphiste russe, Alexandre Zakharov, a donné profondeur et relief à ces clichés sépia ou noir et blanc. C’est bluffant.

La caméra parcours les docks de Baltimore, Central Park sous la neige, le Capitol flambant neuf, chemins de fer, gratte-ciels en construction et autres cathédrales d’acier. Les personnages prennent vie, les boutiques, les petites rues, les chantiers aussi, au rythme d’un vieil album de jazz savamment ponctué des marteaux, moteurs et klaxons de ce premier âge industriel qui renaît sous nos yeux. Avec le tramway, l’automate, l’automobile, la locomotive à vapeur et l’invention du gramophone, c’est aussi la civilisation du bruit qui naquit. « The Old New World » est donc, une reconstitution à la fois visuelle et sonore qui nécessita 3 années de travail. 3 années pour 3 minutes d’histoire, de nostalgie et de poésie.

"The Old New World", c'est à voir sur viméo ou ici, quelque paragraphe plus haut…

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.