Si je vous conseille « Le Meilleur Pâtissier » sur M6, c’est parce que je suis tout amour, en ce moment. Parce que je me suis rendue compte qu’il n’y a rien de meilleur que d’embrasser un garçon qu’on n’avait pas embrassé pour de vrai depuis longtemps. Mieux, évidemment, d’embrasser LE garçon qu’on rêvait d’embrasser depuis longtemps. Ah, ah… Mon conseil du soir, donc, trouver des lèvres sur lesquelles poser les vôtres.

Sinon, manger des gâteaux. C’est si bon, les gâteaux. Mes préférés : le Saint-Honoré, la Pavlova, le Baba, l’opéra, le Merveilleux, la barquette aux marrons, le chou, le Paris-Brest, le framboisier, la religieuse, la tropézienne et le macaron à la vanille…. Point commun ? La crème.

Boulangerie patisserie
Boulangerie patisserie © CC mjwinter

C’est même une philosophie dans la vie. Au cas où vous vous poseriez des questions sur le garçon à embrasser. Quelqu’un qui aime plus que tout la crème – de surcroit, Chantilly – ne peut pas être foncièrement mauvais dans la vie. En revanche, les accrocs à la tarte aux pommes sans sucre fine d’un millimètre à la pâte feuilletée vous colle aux dents : moi, je dis, méfiance !

Du coup, si vous avez un prétendant qui vous réserve encore quelques zones d’ombre, collez-le devant M6, regardez ensemble « Le Meilleur Pâtissier ». Et observez ses réactions. L’émission est très bien écrite, pas de dramatisation outrancière – celle-là même qui a tué l’horrible Masterchef de TF1. En plus, Cyril Lignac s’avère réellement intéressant. La bonne vieille Mercotte est pleine d’humour et de générosité. L’animatrice qui les accompagne, le fait tout en finesse.

Et puis, les gâteaux, c’est beau. Même quand c’est pas fini. Mille fois plus télégéniques que des candidats qui s’acharnent à vider une volaille ou à émincer du tripou ! Non mais vous verriez la tête des pâtisseries à la fin de l’émission, c’est dingue ! Mieux que la FIAC ce week-end ! Moi, je me contente de manger, de savourer et d’embrasser. C’est déjà pas mal.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.