Le gaspillage multiplié par deux en quarante ans
Le gaspillage multiplié par deux en quarante ans © / epSos.de

Le jeudi 13 août le Conseil constitutionnel a validé la loi sur « la transition énergétique pour la croissance verte » , les membres du Conseil ont toutefois censuré plusieurs dispositions relative au gaspillage alimentaire qui prévoyait que les grandes surfaces n’aient plus le droit de jeter de la nourriture.

Depuis Gaborone au BostwanaSégolène Royal , la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, a annoncé vouloir réunir au plus vite les représentants de la grande distribution pour leur proposer de faire "de manière volontariste et contractuelle ce que prévoyait la loi" et qui a été retoqué par le conseil constitutionnel .

Cette semaine a aussi été marquée par la publication d’une étude, mandatée par la Comission européenne , fondée sur l’examen des données de six pays, Allemagne, Danemark, Finlande, Royaume-Uni, Pays-Bas, Roumanie, qui chiffre à hauteur de 22 millions de tonnes le gaspillage de nourriture chaque année . Le Royaume-Uni arrive en tête du classement des pays gaspilleurs: il perd l’équivalent d’une boite de haricots par jour et par personne. Une perte qui pourrait être réduite de 80% selon Davy Vanham , du Centre commun de recherche (JRC) européen, qui souligne qu’ « Il y a beaucoup de bonne nourriture qui est jetée dès qu'elle passe la date de péremption"

Stéphanie Rivoal , présidente d’Action Contre la Faim, et signataire de l’appel «Mettons fin au gaspillage alimentaire en Europe ! » est l’invitée de Laetitia Gayet.

> Pour aller plus loin consultez la page de l’appel «Mettons fin au gaspillage alimentaire en Europe ! »

> Pour aller plus loin : consultez l’étude publié par le Centre Commun de recherche mandaté par la Comission européenne.(en Anglais)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.