Selon le dernier sondage annuel de CSA : 59% des français ont une image positive de la France, loin derrière celle qu'ils ont de la Suède (89%), de l'Allemagne (78%) du Royaume -Uni (67%)et des Etats -Unis (64%). __

__

Les français ressentent une situation d'échec note le CSA.

Il est vrai que face à un chômage historiquement élevé, ils mettent toujours comme priorité l’emploi.

Pourtant, leur regard sur la situation de la France se transforme .Il y a 10 ans, ils n'étaient que 50% à avoir une opinion positive des entreprises, aujourd’hui, ils sont 89%.

Face au bras de fer gouvernement, patronat, ils sont 64% selon un récent sondage ODOXA à comprendre les préoccupations des chefs d’entreprises, tout en renvoyant dos à dos Etat -Medef pour sortir de la crise.

En 2015, le CICE va produire ses effets à plein, le pacte de responsabilité va démarrer, avec 0 charges au niveau du smic.

L'alignement favorable Euro, pétrole, taux d’intérêts, ainsi que le début du plan Junker peuvent apporter un appel d’air.

Mais n'est-on pas dans une "navigation à vue " en espérant une reprise mondiale qui tarde à venir.

Faut-il aller plus loin dans les réformes ?

Pour Christian Saint -Etienne, c’est la révolution numérique (troisième révolution industrielle) qui va transformer l'action publique, sociale, territoriale, européenne et l'entreprise privée, à une condition : ne pas résister, en faire une priorité d'investissement et d'emplois !

Itw de l'économisteChristian Saint -Etienne,qui publie chez Odile Jacob, "La France 3.0 : agir, espérer, réinventer."

__

__

Et cette question : peut-on retrouver le chemin de la croissance ?

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.