Dernier round de négociation syndicats - patronat le 10 et 11 janvier pour sécuriser l'emploi et donner plus de souplesse aux entreprises.

Le MEDEF croit à un accord ambitieux, les syndicats doutent.

Du côté des syndicats : l'objectif est de sécuriser les parcours professionnels des personnes entre deux CDD par la formation, des droits au chômage conservés entre deux emplois courts et une complémentaire santé maintenue. Ils veulent aussi taxer l'utilisation abusive de CDD et encadrer les temps partiels subis.

Du côté patronal il n'y a pour l'instant pas d'accord entre les grandes entreprises, les PME, les artisans, pour trouver une ligne de négociation qui satisfasse toutes les tailles d'entreprises sur l'encadrement des CDD, d'où pas de mandat du MEDEF pour négocier sur ce sujet précis, essentiel aux yeux des syndicats.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.