La France est la première terre agricole d'Europe et dispose d'un budget d'environ neuf milliards par an

La France , première terre agricole d'Europe, dispose d'un budget européen de 64 milliards d'Euros pour sept ans, soit environ neuf milliards par an. Les aides directes versées aux agriculteurs représentent 7,7 milliards par an et sont appelées le premier pilier. Les aides du second pilier, 1,2 milliard, sont destinées au développement rural.

Le budget est en baisse de 2% en France, et en Allemagne de 7%.

La nouvelle PAC prône la convergence.... Aucun état ne recevra moins de 75% de la moyenne communautaire d'ici 2019.

Une PAC qui se veut :

  • plus juste aussi entre les petites et les grandes exploitations,

  • plus jeune pour lutter contre le vieillissement des agriculteurs,

  • plus verte: 30% des subventions (100 milliards) iront à la préservation des sols et à la biodiversité.

Mais surtout, la PAC va être plus flexible. Chaque état pourra affecter ses aides en fonction de ses priorités. D'où l'importance de l'intervention du Président de la République à Cournon d'Auvergne, avec comme priorités, 1 milliard d'Euros, chaque année réorienté vers l'élevage, la convergence des aides entre gros et petits exploitants, et des bonus aux exploitants de moins de 52 hectares.

Les liens

FNSEA La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), a vu le jour en 1946, est le syndicat professionnel majoritaire dans la profession agricole en France. Il fait partie des organisations patronales françaises et des organisations professionnelles agricoles.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.