Peut-on parler de tournant de politique économique à travers la volonté du Président de la République d'engager, avec les partenaires sociaux, un nouveau "Pacte de responsabilité". L'objectif : redonner de la compétitivité aux entreprises, pour investir et embaucher. Tout reste à construire par le dialogue social, avec en perspective, des premières mesures applicables en 2015, donc dans la loi de finance de l'automne prochain...

Avec 1% de croissance, les marges de manœuvres sont trop étroites pour diminuer le chômage significativement. Les marges des entreprises sont les plus faibles d'Europe (-27,7% au troisième trimestre). La pression fiscale est à un niveau record de 46,1% et la dépense publique représente 57,1% du PIB, là encore un taux record.

Aller chercher la croissance c'est aujourd'hui, pour François Hollande, baisser la pression fiscale des entreprises, alléger le coût du travail, donc s'attaquer au financement de la protection sociale et réduire les dépenses de l'État et des collectivités locales de 50 Milliards, tout en simplifiant et modernisant les démarches administratives.

Sept français sur dix, selon un sondage CSA, sont pour. Mais reste à construire un pacte gagnant-gagnant entre le Medef, les syndicats et l'État pour créer de l'emploi.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.