Il y a un an, les chefs d'états européens ont décidé un pacte de croissance de 120 milliards. 55 milliards venant de la réaffectation de fonds structurels non dépensés et la recapitalisation pour 10 milliards de la banque européenne d'investissement. Recapitalisation faites en janvier 2013, la France a versé 1,6 milliard et va recevoir 7 milliards de prêts par an entre 2013 et 2015, le double des sommes de 2012.

Beaucoup d'attente, d'impatience mais le pacte de croissance se concrétise, les financements démarrent avec la CDC pour les collectivités locales et la BPI pour les entreprises.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.