les syndicats réclament plus de justice sociale dans le plan de rigueur décidé par le gouvernement, mais n'est-il pas trop tard pour agir, pour manifester? La réaction de Luc Bérille secrétaire général de l'UNSA

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.