La fondation Orange développe des actions de mécénat en faveur des femmes en Afrique depuis 2005, partout où l'opérateur est présent. Depuis deux ans, avec le Women'Forum, un prix a été crée pour soutenir financièrement ces femmes africaines qui créent des associations en faveur de l'éducation, la santé et la création de micro activités économiques. Autant d'initiatives pragmatiques qui permettent à des milliers de jeunes filles de trouver une place dans la société.

Adamou Hawaou vit au Cameroun à Yaoundé , où les femmes, privées d'éducation sont en majorité exploitées par leur famille et leur mari. Illétrée, Adamou a décidé de se battre contre cette tradition, elle a appris à lire et écrire et a créé une association qui soutient plus de 6400 jeunes filles à Yaoundé.

Mariam Sidibé a fait la même chose au Mali, à Bamako , pour les femmes et petites filles pauvres du nord du pays. Son crédo: les rendre autonomes. Elle recueille des orphelines, dans la rue et les héberge, le temps de leur scolarité ou pour les plus vieilles, le temps d'apprendre un métier. Plus de cinquante filles sont ainsi accompagnées en ce moment par Mariam sur le chemin de l'autonomie et de la dignité.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.