François Hollande a insisté jeudi soir sur la nécessaire confiance dans les entrepreneurs pour redresser la France. "Leur réussite, c'est la nôtre" a t-il dit.

La France innove, invente, se déploie, gagne des parts de marché et exporte, répète Arnaud Montebourg. On a besoin de sauver des outils industriels, de moderniser mais aussi d'innover dans les filières de demain.

Au-delà de la "boîte à outils" du gouvernement : pacte de compétitivité, réforme du marché du travail, création de la banque publique d'investissement, les secteurs qui s'en sortent pendant la crise sont ceux qui prennent de l'avance sur la montée en gamme de leurs produits, et ils sont plus nombreux qu'on ne croit !

Aéronautique, agroalimentaire, secteur de l'électroménager, le secteur du textile et du cuir qui renaît de ses cendres après des années de concurence asiatique. Il faut aussi mieux considérer les nouvelles fillières autour de la santé, du vieillissement, de la protection de l'environnement, l'énergie, les nouvelles technologies.

John Persenda PDG du groupe Sphere revendique le "made in France", Aude de Thuin à travers son mouvement "Osons la France" veut montrer les réussites de ses PME qui osent.

Y croire et créer le choc de confiance, tel est leur crédo.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.