Ce soir s'achève la 42 ème édition du Festival d'Angoulème, honneur à Charlie Hebdo et à son ami Cabu, défense de la liberté d'expression, Pierre Weill reçoit le dessinateur Pancho

C’est un dessinateur de presse les plus populaires en France. Il est né au Venezuela et a vécu en Uruguay et en Argentine, notamment, avant de s’installer en France en 1983. Il a publié ses dessins et caricatures dans le monde entier jusqu’à aujourd’hui où il croque l’actualité dans Le Canard enchaîné de son trait charbonneux, incisif et brut. Il publie son premier livre de dessins de presse depuis 20 ans qui s’intitule précisément Un monde de brut aux éditions Baker-Street

un monde de brut
un monde de brut © Radio France / Baker-Street

En préparant le recueil de ses meilleurs dessins de presse, Pancho n’imaginait pas le massacre qu’allaient subir ses confrères. Élaboré dans la tranquillité, ce livre sort dans le tumulte d’une actualité tragique.

Ce recueil est le fruit de 20 ans d’activité. Ses dessins politiques comme ses portraits de personnalités sont drôles et incisifs. C’est la première fois que Pancho réunit dans un seul ouvrage ses dessins de presse préférés, publiés dans des journaux prestigieux tels que Le canard enchaîné , The New York Review of Books ou The Guardian. Certains dessins sont déjà connus, d’autres inédits.__

On est parfois déconcertés par l’intemporalité de ses dessins. Ce fin observateur toujours aux aguets expose les failles de la société comme les faiblesses des êtres. Tour à tour féroce ou indulgent, il est partout d’une justesse et d’une subtilité magistrales. Tous les sujets y passent : l’économie, les « affaires », l’écologie, les luttes de pouvoir, les problèmes de société, etc. Il nous livre également une galerie de personnages des plus croustillants : Freud, Woody Allen, Ben Laden, Françoise Sagan, Marcel Duchamp, Marguerite Duras, Milan Kundera ou Patricia Highsmith.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.