De nouveaux éléments dans l'accident de la centrale nucléaire de Paluel révèlent de graves dysfonctionnements en matière de sûreté nucléaire.

Nolwenn Weiler, journaliste
Nolwenn Weiler, journaliste © Radio France / Léa Dupouy Hennequin

La journaliste Nolwenn Weiler a pu consulter le rapport d'expertise confidentiel rédigé par Aptéis, suite à un accident dans la centrale nucléaire de Paluel (Normandie). En mars 2016, après une trentaine d'années d'utilisation, un générateur de vapeur a dû être remplacé. Mais cette pièce de 400 tonnes, mesurant l'équivalent de la longueur de deux bus, s'est écroulée au moment de la sortir du bâtiment réacteur.

Cet incident aurait pu avoir de très graves conséquences : blesser des salariés (une dizaine de personnes étaient présentes), fissurer le générateur... Même si la catastrophe a été évitée, l'accident pose de nombreuses questions. Les conséquences sont également économiques, car la centrale a dû cesser son activité : la perte s'élève à 1 million d'euros par jour.

Travail effectué par des sous-traitants, alertes non retenues : Nolwenn Weiler révèle comment cet incident a pu se produire.

► L'enquête de Nolwenn Weiler à lire sur Bastamag : Un accident inédit révèle de graves dysfonctionnements en matière de sûreté nucléaire en France

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.