Un livre enquête révèle que dans la guerre en Syrie, certains avaient un double jeu.

Clément Fayol, auteur de "Un cartel nommé Daech"
Clément Fayol, auteur de "Un cartel nommé Daech" © Radio France / Léa Dupouy Hennequin

A priori, dans la guerre en Syrie, Daech est l'ennemi du régime Assad. Mais Clément Fayol et Benoît Faucon ont découvert que le groupe Etat Islamique avait des liens avec des proches du régime.

C'est pétrole contre nourriture à la sauce syrienne.

Pétrole, alcool... sur le terrain, des transactions ont eu lieu. Toujours sous le regard de Daech qui, dans le même temps, interdit par exemple la consommation d'alcool.

Derrière les combats, il y avait d'autres échanges.

L'enquête révèle aussi que les Russes, mais aussi les Kurdes, que l'on voit plutôt comme des combattants contre l'EI, ont eu des échanges avec Daech.

A lire

"Un cartel nommé Daech" de Clément Fayol et Benoît Faucon

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.