La pollution atmosphérique est une « catastrophe silencieuse » selon les termes d’un des scientifiques rencontrés par les deux journalistes,Alice Bomboy etDelphine Prunault , au cours de leurs neuf mois d’enquête menée dans plusieurs grandes villes sur les différents continents.

Delphine Prunault une des co-auteures du livre Irrespirable
Delphine Prunault une des co-auteures du livre Irrespirable © @RD/RF / @RD/RF

Elle tue prématurément dans le monde sept millions de personnes par an, selon le chiffre - sans doute sous-estimé - donné par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2012 , et touche neuf urbains sur dix.

Ses effets néfastes pour la santé sont multiples : des maladies respiratoires chroniques qui touchent surtout les plus fragiles - enfants et personnes âgées ; des pathologies cardio-vasculaires accélérées ou même provoquées par la pollution, et une épidémie de cancers.

Malheureusement, les moyens mis en œuvre pour prévenir cette pollution sont pauvres : encore trop peu de stations de vérification de la qualité de l’air dans le monde. Dans les capitales européennes, les seuils d’alerte sont largement dépassés.

Le grand mal des mégalopoles - encore plus accentué dans les pays émergents - se traduit par un trafic trop dense, un parc automobile trop ancien et l’absence de zones de circulation restreinte . Et la France est une élève encore bien médiocre en matière de prévention : alors que plus de 200 villes européennes ont installé ces zones restreintes, dans l’Hexagone, seul Paris est prêt à s’engager dans cette voie.

Pourquoi cetteinertie des politiques ? Peu d’entre eux anticipent les risques majeurs dans le domaine environnemental. Et leurs discours sont en fort décalage avec la réalité. Résultat : les décisions prises sont très longues à se mettre en place. Comme si les sept millions de morts par an dans le monde restaient invisibles...

Pour info : le livre "Irrespirable. Comment échapper à l'asphyxie " ne sortira en librairie que le jeudi 12 novembre 2015

Par ailleurs, les deux auteures préparent un documentaire sur le même sujet dans le cadre d'une soirée "Thema" sur Arte en février 2016

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.