La France a-t-elle fermé les yeux sur une potentielle affaire de corruption concernant la vente de Rafale à l'Inde ? Dans une série d'articles publiés sur Mediapart, le journaliste Yann Philippin estime que certains éléments auraient mérité des vérifications.

Jean-Yves Le Drian et Manohar Parrikar (pp), avec François Hollande et Narendra Modi en arrière-plan, lors de la signature d'un accord de vente de 36 avions Rafale à l'Inde, en janvier 2016.
Jean-Yves Le Drian et Manohar Parrikar (pp), avec François Hollande et Narendra Modi en arrière-plan, lors de la signature d'un accord de vente de 36 avions Rafale à l'Inde, en janvier 2016. © AFP / PRAKASH SINGH

En septembre 2016, l'Inde commande 36 avions Rafale (Dassault Aviation) pour huit milliards d'euros. Alors que la France peinait jusqu'alors à vendre ces avions, cette commande est présentée comme le contrat du siècle.

Mais selon Yann Philippin, journaliste à Mediapart et invité de Jacques Monin dans Secrets d'info, Dassault aurait payé pendant plusieurs années des millions d'euros de commissions occultes à Sushen Gupta, qui pourrait avoir servi d'intermédiaire afin de remporter ce contrat. 

La France aurait également obtenu selon Mediapart le retrait d'une clause anticorruption qui, en cas de versements avérés de pots-de-vin, aurait permis de casser le contrat de vente des Rafale. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le journaliste a eu accès à un dossier judiciaire contenant des mails, des fichiers informatiques, des témoignages et des notes manuscrites. Aucune enquête n'a pour l'instant été ouverte, ni en Inde ni en France. Pour Yann Philippin, "l'Agence française anticorruption a étouffé le dossier. Dassault peut factuellement se targuer du fait que, officiellement, l'agence n'a trouvé aucune infraction.

Pour aller plus loin

Retrouvez les "Rafale Papers", une enquête en trois parties de Yann Philippin, journaliste, sur le site de Mediapart (lecture sur abonnement).

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.