Eric Pelletier est journaliste au Parisien, il a enquêté sur le trésor de guerre de la DGSE.

Eric Pelletier
Eric Pelletier © Radio France / Léa Dupouy Hennequin

Cette histoire remonte à une centaine d'années. Il s'agit d'un magot que les services extérieurs de la France ont dilapidé et qu'ils essaient maintenant de récupérer. Le parquet de Paris a déposé un recours cette semaine.

Après la première guerre mondiale, la France se rend compte de sa fragilité et décide de mettre de l'argent de côté à l'étranger.

C'est plus secret que les fonds secrets. C'est un trésor de guerre.

Dans les années 1990, François Mitterrand se retrouve avec environ 23 millions d'euros. En 1995, il est décidé d'investir ces fonds dans des sociétés et des holdings dans le domaine du luxe. En 2002, Alain Duménil souhaite aussi investir dans le luxe. Une augmentation du capital de la société Duménil fait que les actions des services secrets perdent de la valeur, et l'argent qui y était investi... fond.

Le litige entre la DGSE et le Groupe Duménil commence. Explications avec Eric Pelletier.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.