La journaliste est l'auteure d'un documentaire consacré aux ventes d'armes françaises. Un film qui dénonce la dualité de la France, qui signe d'un côté des traités qui moralisent les ventes d'armes, et qui continue d'en vendre à des régimes plutôt contestables, comme l'Arabie saoudite.

Anne Poiret : "L'omerta règne sur les ventes d'armes de la France à l'étranger"
Anne Poiret : "L'omerta règne sur les ventes d'armes de la France à l'étranger" © AFP / GUILLAUME SOUVANT

Mon pays fabrique des armes. C'est le titre du documentaire d'Anne Poiret, diffusé mardi 23 octobre à 20h50 sur France 5. Dans ce film, la journaliste montre "l'omerta" qui règne au sein de l'administration de l'État français sur les ventes d'armes. 

Au Yémen, des milliers de civils ont été tués. Or, la France continue de vendre des armes à l'Arabie saoudite, qui dirige la coalition engagée dans la guerre contre son voisin. Mais il est difficile de savoir réellement quelles armes et quelle quantité : les décisions concernant les ventes et les contrats passés sont classées secret-défense. Les armes françaises se retrouvent-elles utilisées dans un conflit où des civils sont pris pour cible ? 

La France a pourtant signé un traité sur le commerce des armes, le TCA, qui prévoit qu'un État ne peut pas exporter des armes s'il sait que celles-ci peuvent servir à commettre des crimes de guerre. "Nous sommes dans une zone grise" explique Anne Poiret. "Il n'y a pas d'outil de sanction dans ce traité, donc il est difficile de le faire appliquer".

Anne Poiret est l'invitée de Jacques Monin dans Secrets d'info

► ALLER PLUS LOIN | Mon pays fabrique des armes, un documentaire d'Anne Poiret, à regarder mardi 23 octobre à 20h50 sur France 5 et en rattrapage après sa diffusion pendant 30 jours sur france.tv

Anne Poiret
Anne Poiret © Radio France / Martin Broyer
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.