Mortern Storm est un ancien espion infiltré dans Al-Qaïda

MORTEN STORM
MORTEN STORM © Radio France / Les éditions du Cherche Midi

Jeune danois converti à l'islam, Mortern Storm se radicalise jusqu'à devenir très proche des chefs d'Al-Qaïda . En passe de devenir dijihadiste , il décide de collaborer avec l'Occident et devient agent double pourtrois grandes agences de renseignements occidentales dont laCIA. Peu à peu,il participe activement à la traque d'Anwar al-Awlaki, l'un des djihadistes les plus recherchés au monde et guide spirituel des frères Kouachi , auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo .

A l'occasion de la publication de son livre,Agent au coeur d'Al-Qaïda , l'ancien espion infiltré raconte son parcours au micro de Secrets d'info.

Il explique comment s'est faite sa conversion puis sa radicalisation au sein de l'islam et nous éclaire sur le mode d'action et de pensée des djihadistes qu'il a fréquentés auYemen , ainsi que surla façon dont l'Occident doit réagir. Il revient égallement sur son passé d'agent double en apportant un témoignage précieux quant au fonctionnement des agences de renseignements occidentales pour lesqelles il a travaillé.

Paul Cruickshank est co-auteur du livre . Journaliste d'investigation pour CNN, spécialiste d'Al-Qaïda et des questions liées au terrorisme, il revient sur certains élements du livre ainsi que surcertains points d'actualité .

Conversation entre Morten Storm et un agent de la CIA

Automne 2011. Une semaine après la mort d’Anwar Al Awlaqui, tué dans un raid de drones, Morten Storm et un autre agent Danois rencontrent « Michael » un agent de la CIA dans hôtel d’Elseneur au Danemark. La CIA l’a tenu à l’écart de ce raid qui a eu lieu peu après une de ses missions au Yemen. Storm enregistre donc cette conversation sur son Iphone caché dans sa poche. Il demande des comptes à l’agent américain qui essaie de le calmer.

TRADUCTION :

CIA : Tout ce que nous avons fait était un travail d’équipe. Un travail d’équipe de mon organisation . J’ai été derrière vous. Jed (autre agent) l’a été aussi les gars. Ok. Pendant tout le temps. On avait une équipe, un projet qui roulait, et dans lequel tu as joué un rôle essentiel. Et c’est grâce à cela qu’il y a beaucoup de gens dans mon gouvernement… Et quand je dis beaucoup, il faut que tu comprennes quelques-uns de hauts placés…

Storm : Je sais Alex et Georges (d’autres agents) …

CIA : Je ne te parle pas d’Alex et Georges. Je te parle d’Obama, du président des Etats Unis… Ok ?Il sait qui tu es . (Rires de Storm) le président ne sait pas qui je suis, mais il connait ton boulot . Donc les personnes qu’il faut savent ce que tu as fait. Etpour cela, nous te sommes reconnaissants.

Storm : Les américains n’ont pas réussi à repérer Al Awlaqui. Ils ont échoué chaque fois qu’ils ont voulu l’arrêter, sauf quand on s’en est occupé. On l’a retrouvé. On a établi le contact avec lui. Et s’il est mort maintenant, c’est grâce au travail qu’on a fait. On ne veut que la reconnaissance de votre gouvernement.

Agent au coeur d'Al -Qaïda , Morten Storm avec Paul Cruishank et Tim Lister, aux éditions du Cherche-Midi.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.