Le célèbre avocat pénaliste parisien, Jérémie Assous, qui s’était déjà taillé une belle réputation en conseillant les candidats de la télé réalité contre TF1, défend maintenant les intérêts des consommateurs.

Avec son associé Jeremy Oinino, il a cofondé ActionCivile.com. Ce site internet a pour objectif de permettre aux justiciables de se regrouper pour faire valoir leurs droits. Première cible : les banques. L’avocat veut réclamer sur Internet les bénéfices cachés des « assurances emprunteurs ». Il a déjà réuni plus de 150 000 emprunteurs et estime le préjudice à 16 milliards d’euros. Autre action lancée depuis quelques semaines, contre Free Mobile pour réseau défaillant.

Si dans un premier temps, Jérémie Assous avait été critiqué par certains de ses confrères qui l’accusaient d’être un « braconnier du droit », il est désormais soutenu par des grands ténors du barreau dont Eric Dupond-Moretti, Pierre Haïk, ou Hervé Temime.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.