L'Afrique est aujourd'hui l'un des continents où l'on consomme le plus de bière. Une véritable opportunité pour les grands groupes brassicoles, dont Heineken. Dans un livre, le journaliste Olivier Van Beemen raconte les agissements de la firme sur le continent.

Véritable culte dans certains pays africains, la bière industrielle Heineken cache pourtant un côté obscur.
Véritable culte dans certains pays africains, la bière industrielle Heineken cache pourtant un côté obscur. © Maxppp / Dominique Gutekunst / PHOTOPQR / L'ALSACE

Le journaliste Olivier Van Beemen a enquêté sur la célèbre marque néerlandaise de bière. Il décrit comment Heineken a prospéré sur le continent africain, sous fond de corruption et de soutien aux dictatures. 

Il détaille de nombreux exemples qui montrent les pratiques douteuses d'Heineken en Afrique il y a une dizaine d'années. Prostituées chargées de faire boire les clients, soutien aux dictatures africaines : Heineken en Afrique, une multinationale décomplexée (éditions Rue de l'échiquier), une enquête d'Olivier Van Beemen, invité de Secrets d'info.

► Cette interview est une rediffusion du 1er septembre 2018.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.