"Cet engouement est magnifique" estime Laure Boulleau, ancienne joueuse du PSG, invitée de France Inter vendredi matin, au lendemain de l'annonce de la liste des joueuses sélectionnées pour la Coupe du monde féminine de football 2019. L'une d'entre elles, Grace Geyoro, a ressenti "beaucoup d'émotion" en l'apprenant.

"J'ai ressenti beaucoup d'émotion" raconte Grace Geyoro, attaquante du Paris Saint-Germain et sélectionnée pour faire partie de l'équipe de France féminine à la prochaine Coupe du monde de football qui se tiendra en France du 7 juin au 7 juillet 2019. "C'était un moment particulier, j'ai savouré et j'étais très contente. Je me fais plusieurs scénarios, il y a quand même cette petite pression mais super content d'y participer" estime-t-elle, invitée de France Inter vendredi matin. 

Concernant la sélection, l'internationale Laure Boulleau, ancienne joueuse du PSG exprime sa "tristesse" de ne pas voir Marie Antoinette Katoto faire partie de l'effectif français de la sélectionneuse Corinne Diacre, pourtant meilleure buteuse du championnat de France. "Elle a l'avenir devant elle, c'est une étape de plus à affronter dans sa jeune carrière donc je pense qu'elle sera capable de passer à travers cet obstacle". 

  • Légende du visuel principal: Grace Geyoro et Laure Boulleau, avec le maillot de l'équipe de France de football. © Maxppp / Éric Baledent/Alexandre Marchi
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.